0144136130
menu menu close cellphone

Centre de médecine esthétique à Paris

Cheveux et pilosité

Pilosité et poils chez la femme

L’épilation laser pour lutter contre la pilosité

Toutes les femmes possèdent des poils sur l’ensemble de leur corps. La densité, l’épaisseur et la couleur du poil varient selon les femmes.

Ces variations de pilosité d’une femme à l’autre sont dues à des facteurs divers, et peuvent également changer au cours de notre vie. Il est intéressant de savoir qu’il y a chez tous les êtres humains, de manière invariable, le même nombre d’emplacements de follicules pileux. Les différences visibles de pilosités proviennent de l’influence plus ou moins importante des hormones androgènes, dont la testostérone est la plus décisive.

Tout lire

Le niveau d’influence de ces hormones dépend de la sensibilité des récepteurs aux androgènes et de son taux de production, qui sont grandement déterminés par la génétique. La pilosité chez la femme est donc en premier lieu héréditaire.

Il y a cependant d’autres facteurs expliquant les différents types de pilosité, qui sont liés au quotidien de chaque femme: la prise de certains médicaments par exemple, peut influencer la pilosité, notamment les contraceptifs. Le rasage également, favorise une repousse plus fréquente et plus drue du poil.

Poils chez la femme : traitements et solutions

Epilation définitive ou épilation laser

Pour traiter cela, il existe l’épilation définitive, ou épilation laser. Cette technique utilise la lumière à haute intensité pour détruire la racine du poil. Le laser est un appareil qui se règle en fonction du type de peau et de la teinte du poil de chaque patient.

Nous traitons l’épilation laser sur les peaux claires à mates et nous l’utilisons sur les zones suivantes :

Le visage

∙ Épilation laser du visage
∙ Épilation laser de la moustache
∙ Épilation laser du menton
∙ Épilation laser des sourcils

Le corps

∙ Épilation laser du cou
∙ Épilation laser des aisselles
∙ Épilation laser du bras et avant bras
∙ Épilation laser du torse
∙ Épilation laser du dos
∙ Épilation laser des jambes

Les parties intimes

∙ Épilation laser du maillot
∙ Épilation laser du sillon interfessier (SIF)

Questions Fréquentes

Quels sont les inconvénients du rasage ?

Le rasage trop fréquent abime la peau et souvent les poils ont du mal à repousser correctement. C’est ce que l’on appelle les poils sous peau qui peuvent parfois s’incarner, entraînant des rougeurs, des boutons, des abcès , parfois même des cicatrices chéloïdes.

Le rasage est cependant indiqué dans le traitement du laser avant chaque séance pour une meilleure efficacité. En effet, le laser agit sur les poils en croissance active. Le rasage favorisant la repousse du poil, il est donc préconisé de se raser 24h à 48h avant la séance.

L’épilation à la cire est à éviter pendant le traitement car elle ralentit la repousse des poils et rendrait le traitement du laser inefficace.

Puis-je influer sur la vitesse de pousse de mes poils ?

Oui, en partie, car mis à part l’hérédité, d’autres facteurs peuvent influencer la pousse. Le climat, la qualité de vie (alimentation, stress, …), prise ou non de médicaments, sont des éléments qui peuvent influer sur la pilosité.

Quelle est la différence entre l’épilation laser, et l’épilation à la lumière pulsée ?

L’épilation à la lumière intense pulsée ne fonctionne que sur peau claire, alors que l’épilation laser peut fonctionner sur tout type de peau.

L’épilation laser est plus efficace et plus précise, puisqu’elle s’attaque aux poils un à un, et en profondeur.

Les résultats de l’épilation à la lumière pulsée se verront sur le plus long terme, et tiendront moins longtemps.

Est-ce que l’épilation au laser est douloureuse ?

Les séances d’épilation au laser peuvent être douloureuses, c’est pourquoi dans certains cas, il est recommandé d’appliquer avant la séance une crème anesthésiante pour plus de confort.

Le laser peut également provoquer quelques rougeurs qui disparaissent au bout de quelques minutes.

Cheveux et pilosité

Pilosité et poils chez la femme

Pilosité et poils chez la femme

Toutes les femmes possèdent des poils sur l’ensemble de leur corps. La densité, l’épaisseur et la couleur du poil varient selon les femmes. Ces variations de pilosité d’une femme à l’autre sont dues à des facteurs divers, et peuvent également changer au cours de notre vie.

Il est intéressant de savoir qu’il y a chez tous les êtres humains, de manière invariable, le même nombre d’emplacements de follicules pileux.

L’épilation laser pour lutter contre la pilosité

Les différences visibles de pilosités proviennent de l’influence plus ou moins importante des hormones androgènes, dont la testostérone est la plus décisive.

Le niveau d’influence de ces hormones dépend de la sensibilité des récepteurs aux androgènes et de son taux de production, qui sont grandement déterminés par la génétique.

La pilosité chez la femme est donc en premier lieu héréditaire.
Il y a cependant d’autres facteurs expliquant les différents types de pilosité, qui sont liés au quotidien de chaque femme. La prise de certains médicaments par exemple, peut influencer la pilosité, notamment les contraceptifs. Le rasage également, favorise une repousse plus fréquente et plus drue du poil.

Poils chez la femme : traitements et solutions

L’épilation définitive ou épilation laser

Pour traiter cela, il existe l’épilation définitive, ou épilation laser. Cette technique utilise la lumière à haute intensité pour détruire la racine du poil. Le laser est un appareil qui se règle en fonction du type de peau et de la teinte du poil de chaque patient. Nous traitons l’épilation laser sur les peaux claires à mates et nous l’utilisons sur les zones suivantes :

Le visage

∙ Épilation laser du visage
∙ Épilation laser de la moustache
∙ Épilation laser du menton
∙ Épilation laser des sourcils

Le corps

∙ Épilation laser du cou
∙ Épilation laser des aisselles
∙ Épilation laser des bras et avant bras
∙ Épilation laser torse
∙ Épilation laser du dos
∙ Épilation laser des jambes

Les parties intimes

∙ Épilation laser du maillot
∙ Épilation laser du sillon interfessier (SIF)

Questions Fréquentes

Quels sont les inconvénients du rasage ?

Le rasage trop fréquent abime la peau et souvent les poils ont du mal à repousser correctement.

C’est ce que l’on appelle les poils sous peau qui peuvent parfois s’incarner, entraînant des rougeurs, des boutons, des abcès , parfois même des cicatrices chéloïdes. Le rasage est cependant indiqué dans le traitement du laser avant chaque séance pour une meilleure efficacité.

En effet, le laser agit sur les poils en croissance active. Le rasage favorisant la repousse du poil, il est donc préconisé de se raser 24h à 48h avant la séance.

L’épilation à la cire est à éviter pendant le traitement car elle ralentit la repousse des poils et rendrait le traitement du laser inefficace.

Puis-je influer sur la vitesse de pousse de mes poils ?

Oui, en partie, car mis à part l’hérédité, d’autres facteurs peuvent influencer la pousse. Le climat, la qualité de vie (alimentation, stress, …), prise ou non de médicaments, sont des éléments qui peuvent influer sur la pilosité.

Quelle est la différence entre l’épilation laser, et l’épilation à la lumière pulsée ?

L’épilation à la lumière intense pulsée ne fonctionne que sur peau claire, alors que l’épilation laser peut fonctionner sur tout type de peau.

L’épilation laser est plus efficace et plus précise, puisqu’elle s’attaque aux poils un à un, et en profondeur. Les résultats de l’épilation à la lumière pulsée se verront sur le plus long terme, et tiendront moins longtemps.

Est-ce que l’épilation au laser est douloureuse ?

Les séances d’épilation au laser peuvent être douloureuses, c’est pourquoi dans certains cas, il est recommandé d’appliquer avant la séance une crème anesthésiante pour plus de confort.

Le laser peut également provoquer quelques rougeurs qui disparaissent au bout de quelques minutes.

WordPress Video Lightbox Plugin